by

L’arrivée en Inde

Après une courte nuit sur un banc du hall de l’aéroport de Bruxelles, j’enregistre mes bagages, j’embarque et on décolle. 
Sept heures et quelques plus tard, nous voilà arrivé à New Delhi. Je passe la douane, récupère mon sac et me dirige vers un service qui s’appel le « Pre-paid taxi ». C’est un service qui, je pense, permet d’éviter beaucoup d’arnaques avec les taxis. 
En effet, vous indiquez votre destination, la personne vous fait un reçu, vous payez et il vous indique un taxi à aller prendre. Une fois que vous avez trouvé le taxi vous donner le reçu au chauffeur, il vous emmène à destination et une fois sur place vous signez le reçu et lui viendra récupérer son argent à l’aéroport. 
Si il ne va pas au bon endroit, vous ne signez pas et il n’est pas payé.   Au moins vous êtes sûrs qu’il vous emmène a la bonne adresse. Comme on peut le lire dans le guide du routard ou sur Internet, il existe des arnaques où le chauffeur vous emmène dans un hôtel où il touchera une commission en vous expliquant que votre hôtel à brulé où qu’il est fermé ou qu’il n’existe pas. 
Mon chauffeur ne savait pas où était l’hôtel et il s’est arrêté cinq ou six fois pour demander l’adresse. 
Finalement on est arrivé au bon endroit et en vie !
J’en avait entendu parler mais j’ai pu découvrir la conduite Indienne. Je ne sais pas si c’est comme ça dans tout le pays, mais la il roule comme des fous, pas de pitié pour les piétons, 4 voitures + 2 motos sur une 3 voies et ils aiment énormément le Klaxon ! J’ai pas encore compris tout le principe. C’est très souvent dangereux et c’est nécessaire de klaxonner. Mais pas tout le temps. Et je pense que c’est devenu une habitude. Il conduise avec la main dessus et y font des concours de celui qui klaxonne le plus. 
En chemin j’ai pu voir un éléphant sur le bord de la route. Claaaasse. 
C’est dans ces moments la que je rigole tout seul. Soit j’me dit « qu’est ce que je fait là ? » Soit c’est un rire de joie où je me dit trop bon ! 
Puis  j’ai pu prendre une bonne douche, sans eau chaude mais c’était pas plus mal, et passer une bonne nuit dans un dortoir climatisé avec les ventilateurs à fond.
Quand on a atterris la température annoncé était de 29 degrés.  Tiens suis je de retour a Bora-Bora. 

Ce matin petit déjeuner à l’auberge, avec une banane, un café et des tranches de pain de mie avec a l’intérieur une omelette blanche. 
Je sors de l’auberge et monte dans un rick shaw, pour me diriger à l’hôtel le Méridien en ville où se trouve le service des visas pour la Chine.
Je récupère la liste des documents à présenter et file cette fois vers une agence de voyage, où j’achète des billets d’avion, afin de prouver à l’ambassade Chinoise mon intention d’entrer et puis bien sûr de sortir du pays.  Une fois les billets d’avions obtenus je reviens au Méridien où je fini de remplir tous les documents pour la demande de mon visa. Si tout va bien je le récupère lundi.
Une fois que j’en ai eue terminée avec la paperasse pour le visa, je suis revenu à l’auberge poser les affaires dont je n’avais plus besoin, puis je suis reparti pour manger dans un petit marché local. 
Deux énormes samossa ont suffit à me remplir le ventre. Le vendeur m’a proposé de la sauce, je pensais que c’était du ketchup mais loin de là. Grosse erreur de débutant, c’était en fait une sauce qui m’a brulé au troisième degré. 
Suite à cette petite escapade gourmande je monte dans un rick shaw et demande au chauffeur de m’emmener dans un office du tourisme qui est, selon le guide du routard, le seul office officiel de New Delhi. 
Je n’ai pas eu autant de chance que la veille et le chauffeur m’emmène dans un autre office dans une petite ruelle en pierre, alors que je lui avais montré la carte et qu’il s’agissait d’une grande avenue. Je le paie, le remercie gentiment et m’en vais dans le véritable office qui n’était pas très loin.
Je récupère une carte de la ville, quelques informations et décide de me rendre au « Fort Rouge » à pied. Selon mes estimations il y en a pour 45 minutes, mais après avoir bien galéré ne trouvant aucun nom de rue je monte une fois de plus dans un rick shaw qui m’amène à bon port. 
L’entrée pour le « Fort Rouge » est de 
250 roupies, soit 3,80€ environ. 
(indiqué 100 roupies sur le guide du routard. Tu m’as vu venir ou quoi ?)
C’est monument/bâtiments assez impressionnant construit en pierre rouge, vers 1640 par un empereur moghol. 
A l’intérieur il y a des jardins dans lesquels se reposer, deux musées, et des bâtiments avec des colónes en marbre dans lesquelles étaient incrustée de pierre précieuses.
Je mettrai quelques photos à l’occasion. 
Beaucoup de monde, mais ça reste un bon endroit pour se reposer un peu après une première journée dans une telle ville. 
J’ai passer la soirée à l’auberge, d’où je vous écrit. 

Une seule journée en Inde mais une bonne journée. Pour le moment j’aime bien ce pays. Même si la technologie est la, on a l’impression que rien n’a changé depuis des année. C’est ce qui en fait son charme. 
Je m’attendais a bien pire avec tout ce que j’avais pu lire ou entendre sur ce pays. 
Mais bon, je suis loin d’avoir tout vu. 

En attendant je vais chercher une nouvelle visite à faire et samedi après midi, j’ai rendez vous avec une Champsaurine !!! Et oui… Ils sont partout. 

A suivre…

                    

13 commentaires


  1. // Répondre

    Bonjour je viens de lire ton bog sur l’arrivée New delhi, c’est bien je te souhaite une bonne continuation bises jack.


    1. // Répondre

      Merci Jack, ça devrait bien continuer. Bises.


  2. // Répondre

    et éléphant mis à part, les vaches sont elles vraiment là ???


    1. // Répondre

      Et bien les vaches ne sont pas là du tout. Je n’en ai vu qu’une. Peut être ne suis je pas encore aller au bon endroit.


  3. // Répondre

    Et bien sûr pas de tourton à l’horizon. Aucune culture culinaire.
    Tu vas mettre des vidéos sur youtube ou bien ?

    Allez à plus Phileas Fogg (ou « frog », frenchie, grenouille tout ça).


    1. // Répondre

      Non c’est un business a développer pour le touron ravioles.
      Pour les photos et vidéos il faudrat attendre un peu. Pour le moment je n’ai que mon iPhone ! Et oui mon con. J’irai dans un cyber quand j’aurai assez de choses intéressante a mettre.


  4. // Répondre

    Je trouve le système de pre paid taxi très impressionant. C’est excellent pour les touristes pour éviter les arnaques… en même temps c’est un peu le jeu, on apprend plus vite à négocier les prix 🙂


    1. // Répondre

      C’est vrai c’est le jeu de la négoce… Mais ça évite de mal commencer son voyage !


  5. // Répondre

    j’espère que ta visite avec les champsaurins s’est bien passée,
    ici il est loin de faire 29… bises de toute la famille


  6. // Répondre

    Et c’est parti pour 6 mois à te chier dessus sur la route!!!! (Mais non Tatie Kinou…. N’aie pas peur, ça passe toujours!!!)


  7. // Répondre

    bonne acclimatation je vois!!!! j’espere que ça vas bien se passé tu vas voir il y a des mauvais cote mais leur joie de vivre te fais beaucoup de bien……. regale toi la biz


  8. // Répondre

    Quand j’y repense moi j’ai payé 20 € pour faire 1 km en allemagne, pas besoins de faire 8 h d’avion pour se faire entuber !


  9. // Répondre

    Excellent ton petit récit! au niveau connexeion web comment tu te démerde?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *