by

La boucle est bouclée !

J.360 à J.373

La fin du mois de septembre est synonyme de fête au Nicaragua. En tout cas dans la ville de Masaya.
L’avant dernier week end du mois, on peut assister a un défilé de cow boys. Tout les cavaliers des alentours viennent montrer leurs canassons et faire des démonstrations en se promenant dans les rues.
De partout dans la ville on installe des bars et des podiums avec la musique à fond.

Le week end d’après on remet ça, mais en plus grand. C’est la San Jeronimo.
Encore une occasion de s’amuser.

Il y avait même des forains avec des autos tamponneuses !

C’est donc dans la fête et dans la joie que s’est terminé mon séjour au Nicaragua.
Je suis quand même loin d’avoir tout vu dans ce pays, ça fera l’occasion d’y revenir.

Lundi 1 octobre

Je me rend à l’aéroport de Managua, la capitale du Nicaragua, pour un départ prévu vers 1 heure du matin.
Prochaine et dernière étape de ce voyage:
New York !

Mais avant d’y arriver il y a une escale en Floride. Une longue escale en fait.
Le vol depuis Managua ne dure que 2h30, et avec le décalage horaire nous arrivons à Fort Lauderdale à 5h30 !
Passage à la douane, je suis sur de moi, j’y vais serein, et lorsque le douanier me demande si j’ai rempli l’ESTA, je lui dit oui. (ESTA est un formulaire mis en place il y a quelques années et qu’il faut remplir sur internet avant de se rendre aux Etats – Unis).

Il passe mon passeport dans son Scan et me dit:
– Bé non, vous n’avez pas rempli l’ESTA !

– Ah ? Mais heu… Je l’ai remplis en 2009.

– Oui, mais ce n’est pas valable à vie, ce n’est valable que 2 ans.

Ah merde ! C’est con ça. Alors qu’est ce qu’on fait ?

Le douanier m’a donc conduit dans leurs bureau derrière, d’où j’ai pu me rendre sur internet et remplir le formulaire ! En fait c’est le douanier qui l’a rempli pour moi vu que je n’avais pas le droit d’utiliser son ordinateur.
Bref… Situation désormais en règle, je vais récupérer mon sac et me rend au comptoir de la compagnie afin d’essayer de partir plus tôt que prévu à New York.
Car comme je vous le disait l’escale va être longue, il est maintenant environ 7h du matin, et le prochain vol est à 16h !!!
Mais la réponse est non, pas de départ possible avant. Bon tan pis, je patiente, dors, regarde des films pendant ces 9h d’attente.

Puis un peu avant de me rendre dans la salle d’embarquement, j’apprend que le départ est retardé et qu’il aura lieu à 18h40 au lieu de 16h.
Je ne suis plus à ça prêt !

18h40, j’embarque enfin et m’apprête à quitter la Floride, 13h après y être arrivé.

Tout le monde embarque, on ferme les portes, puis une hôtesse fait une annonce:

– Mesdames et Messieurs, en raison du mauvais temps à New York, nous ne pouvons pas décoller maintenant.
Nous vous prions de bien vouloir débarquer et retourner patienter en salle d’embarquement !

Holy Shit !
Vais je arriver à quitter cet aéroport ?

Finalement une heure plus tard, nous embarquons de nouveau et décollons enfin.
Et à 22h40 exactement, nous atterrissons à New York !

Aéroport La Guardia.
Vu qu’il est tard j’y passe la nuit. Je dors sur une grande grille de radiateur. C’est pas très confortable dit donc !
En plus fini les grosses chaleurs d’Amérique Centrale, il fait frais ici, il faut mettre une veste.
A 4h30 du matin je n’arrive plus à dormir.
Petit dej à l’aéroport avec pain au chocolat, et chocolat chaud. Un début de retour à la réalité.

Vers 6h je quitte La Guardia, prend un bus, puis un métro et me rend directement sur Time Square.
En fait pour ce séjour à New York, je vais être loger chez un ami, mais vu qu’il est tôt, je ne me rend pas chez lui directement et préfère faire le touriste de bon matin.
Petite promenade à Time Square, d’où je Skype la famille vu qu’il y a le wifi sur la place !

Finalement je me rend chez David, qui va m’héberger cette semaine.
Il habite West village, un superbe quartier de New York.
David était en fait client du Boreal, le bateau sur lequel j’ai travaillé. Nous avons sympathisé et sommes rester en contact, et lorsque je lui ai dit que je venais à New York, il m’a proposé de m’héberger.

Une fois installé chez lui, je repart en ville faire le touriste.
Ce séjours est mon troisième à New York et je retourne voir quelques un de mes lieux favoris.
Promenade dans Chinatown avant de traverser le Manhattan Bridge, pour rejoindre le magnifique Brooklyn Bridge, qui était malheureusement couvert de bâche pour rénovation.
Mais qui est tout de même très beau, surtout la nuit.

Les immeubles de Chinatown:

Passage ensuite au pied de la nouvelle Tour du World Trade Center. Toujours en construction elle sera la plus haute de New York (541m).

Le soir je retrouve des amis avec qui j’avais travaillé à Bora Bora. Alice qui boss désormais à New York et Julianne en vacances ici.
Un bon p’tit resto Coréen ! Encore merci Alice.

En rentrant chez David, j’assiste avec lui et ses amis au débat politique entre Obama et Romney. Très intéressant de voir ça avec des Américains commentant le débat.

Jeudi 4 octobre.

Promenade matinal dans Central Park, à Grand Central Terminal, au Rockfeller Center. Visite du magnifique Hôtel St Regis…

Le soir je dîne chez Alice puis reviens à Time Square en fin de soirée, afin d’observer cet endroit hallucinant.

Vendredi 5 octobre.
En fait les premiers jours étaient couverts, donc pas très intéressant pour prendre des photos. Le soleil étant revenu vendredi je suis retourné sur la plupart des sites visités les premiers jours, pour rapporter des clichés moins terne !

En fin de journée je rejoint David dans un bar. Il fait parti d’un club d’Américain qui parle ou apprennent le Français. Ils se retrouvent donc de temps en temps autour d’un verre pour pratiquer.

Le soir je vais manger une Pizza dans le quartier de Little Italia. La pizza était à chier, mais le quartier est bien sympa. Très bonne ambiance.

Le lendemain je me rend à Harlem pour déjeuner chez Sylvia’s un resto très réputé et plutôt pas mal. Quelques églises, mais sinon pas grand chose à voir au niveau des monuments.
Le quartier est très différents du centre de Manhattan et la pauvreté est bien présente.

Le soir je me fait une petite séance de cinéma. Habitué au 6 salles du Palace de Gap, j’ai étais très surpris que ce multiplex compte 25 salles !!! Je suis aller voir Batman dans la salle 15. Putain y sont fort ces Ricains.

Le dimanche c’était journée pluvieuse, donc après un Brunch avec mes amies Alice et Julianne, nous avons fait un peu de Shopping.
Puis le soir resto avec David pour fêter la fin de mon voyage.

Lundi 8 octobre.

Ce jour là avait lieu la Parade de Columbus Day sur la 5éme Avenue. On célèbre en fait le jour où Christophe Colomb est arriver en Amérique.

Puis de nouveau restaurant avec 6 potes de Bora Bora dont la plupart boss maintenant à New York.
Bon je n’ai pas encore fait les comptes des dépenses de New York, mais je sais qu’en 6 jours sur place, j’ai dépenser plus qu’en 1 mois au Nicaragua. Mais bon… c’était la fin du voyage le budget n’avait plus trop d’importance alors je me suis fait plaisir.

En début de soirée j’ai finalement du me rende à l’aéroport JFK, afin de m’enregistrer pour le dernier vol de ce voyage.
Direction Paris où nous atterrissons 7 heures plus tard.
Je reste 2 jours dans la Capitale (encore merci Nathalie et Arnaud pour votre accueil) puis retour en train dans les Hautes Alpes.
94 euros l’aller Paris-Gap… Ca me change des tarifs des transports que j’ai pris tout au long de l’année.

Et enfin retour à la maison, 373 jours après être parti !!!
Je peux vous dire que même si il y a la joie de retrouver ses proches, le retour à la réalité est plutôt difficile.
Mais bon… il me faut quelques jours pour m’adapter à cette vie de sédentaire, puis tout ira bien.

En attendant j’ai attaqué le tri des milliers de photos prises cette année, rangé mon sac et commencé à chercher du boulot.

La boucle est bouclée et l’aventure est terminée… du moins pour cette année !

A suivre…


2 commentaires


  1. // Répondre

    Bon ben…. Il te reste plus qu’à faire « Fred’oTour du monde 2: once again! »


  2. // Répondre

    bin qui va me faire rêver le soir en rentrant de mon Boulo tout bête…..plus de lecture? heureusement bientôt les photos!
    bizou!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *